infojunior le journal des kids par les kids
 
Toutes les deux semaines : Infojunior - No 12 du 10 mai 1999
AccueilAnimauxblaguesjeuxvoyageslivres et poesiecinemasciencessites préférésbarbe à papa barbe à papadeviens journalistebarbe à papabarbe à papabarbe à papa



L'odoratbarbe à papa

Bon, je ne t'apprends rien, nous sentons les odeurs grâce à ... notre nez.

Notre nez c'est comme une sentinelle qui est là pour te prévenir lorsque quelque chose de désagréable ou d'agréable (une barbe à papa) s'approche de toi.

Et il est très fort puisque tu vas même pouvoir être prévenu de la présence de choses que tu ne vois parfois pas !

Pour que l'on puisse sentir une chose, il faut que ladite chose (une fraise, une barbe à papa...) libère dans l'air quelques centaines de molécules (les molécules sont les plus petits éléments d'un corps, invisibles à l'oeil bien sûr).

Ces molécules entrent dans tes narines en même temps que l'air que tu respires.

 


Bref, tu ne choisis pas "tes" molécules, tu respires et elles entrent dans tes narines sans ton autorisation.

Arrivées dans ton nez, ces molécules vont au fond de tes fosses nasales et là elles touchent une membrane recouverte d'un liquide visqueux (Si, si tout ça c'est à toi :-) qui les retient et les met en contact avec des cellules spécialisées pour reconnaître les molécules odorantes. Pas mal fait, non ?

Cette membrane dans ton nez a une surface de 4 centimètres carrés et tu as ... dix millions de cellules spécialisées !!! Tout ça dans ton petit nez !

Dans la nature il y a 300.000 sortes de molécules odorantes et tes cellules spécialisées savent toutes les reconnaître.

Mais pour ne pas être perdu avec autant d'informations différentes, notre organisme n'est pas bête, certaines odeurs sont captées uniquement par certaines cellules encore plus spécialisées.

Donc on a fait la première étape : Les molécules entrent dans ton nez et elles sont reconnues par tes cellules spécialisées.

Une fois ce travail fait, tes cellules sentinelles passent l'information au chef : Ton cerveau.

Bon, mais alors un autre travail commence, ton cerveau va analyser la nouvelle odeur pour la comparer à celles qu'il connaît déjà et voir à laquelle elle ressemble le plus.

Dans ta mémoire, les odeurs sont classées en effet par catégories : Les bonnes et ... les mauvaises ! Pas la peine que je t'explique ...

 


Une odeur flotte dans l'air ... tu la reconnais, c'est une odeur de barbe à papa ! Humm tu as envie d'en manger.

En effet les odeurs cela te rappelle en plus des souvenirs par exemple avec la barbe à papa, la foire, les manèges ...

 

Et cette autre odeur qui flotte dans l'air ... c'est une odeur âcre de sueur et de pied ! Cela me rappelle le jour où le métro était bondé et est tombé en panne pendant une demi-heure : L'attente était interminable et on a eu droit à cette odeur ...

C'est donc ton expérience agréable ou désagréable et ton éducation qui apprennent à ton cerveau à classer les odeurs en bons ou mauvais souvenirs.

En analysant une odeur qu'il a reconnue, notre cerveau peut aussi nous dire qu'il y du danger, qu'il ne faut pas respirer, que c'est dangereux, qu'il ne faut pas boire, qu'il vaut mieux s'éloigner, etc ...

Mais contrairement à l'animal, si une odeur déclenche une réaction de gourmandise, par exemple une odeur de gâteau, nous ne nous jetons pas sur le gâteau comme le ferait ce glouton de Garfield.

Chez l'homme, la réaction (ici, j'ai envie de manger) est contrôlée, freinée et quelquefois arrêtée par notre pensée et notre volonté : Est-ce que j'ai assez d'argent pour acheter le gâteau, il va falloir que je fasse la queue pour l'acheter ...

On peut entraîner son odorat à reconnaître des dizaines d'odeurs différentes auxquelles on donnera des noms différents.

D'ailleurs, tu fais bien la différence entre les odeurs et les parfums.

Les odeurs vont te rappeler des saveurs et des souvenirs (l'odeur des confitures de grand-mère, les vacances, la barbe à papa,...).

Les parfums font rêver, ils sont délicats (Le parfum de ta maman lorsqu'elle te prend dans ses bras).

Le parfum est donc aussi une odeur mais ... plus subtile, plus légère, plus raffinée, elle suscite plus d'émotion.

Voilà, j'espère que c'est un peu plus clair pour toi maintenant et que tu aimeras encore un peu plus ton petit nez !!!.... et la barbe à papa !!!!